- A qui s’adressent les lubrifiants intimes aujourd’hui ?

« Les lubrifiants intimes s’adressent essentiellement aux femmes, à différents moments de leur vie. Près d’une femme sur deux sera touchée au cours de sa vie par la sécheresse vaginale. Les causes sont multiples : les bouleversements hormonaux comme la ménopause, mais aussi le stress, le tabac ou la prise de certains médicaments. Or la sècheresse intime est un inconfort réel. Beaucoup de femmes vivent avec, alors qu’il existe des solutions. »

- Le sujet reste-t-il tabou ?

« Un grand nombre de femmes Libertines culpabilisent, car elles pensent que la sécheresse vaginale vient d’un manque de désir, mais c’est faux. Il ne faut pas confondre manque d’hydratation des muqueuses et manque de lubrification. Ces phénomènes sont très différents même s’ils sont intimement liés. »

- Quels sont les différents types de lubrifiants ?

« On peut les classer selon leur action. Certains sont purement lubrifiants, qu’ils soient à base de silicones ou à base d’eau. Ils facilitent  la glisse, avec un avantage pour les silicones au niveau de la durée d’action. 
D’autres lubrifiants proposent en plus une action hydratante, et permettent une utilisation ludique et un soin des muqueuses au quotidien. »

- Tous sont-ils soumis aux mêmes exigences de qualité ?

« Les gels lubrifiants sont des dispositifs médicaux, ce sont des produits de santé réglementés soumis à des normes strictes en matière d’allégations, de formulation, de production, de qualité, de sécurité, etc. Le respect de ces normes doit se matérialiser par le marquage CE apposé sur le produit, certifiant le bon respect des directives et normes européennes. »

- Comment choisir son lubrifiant ?

  • « Le premier point est de vérifier que figurent sur l’emballage du produit un marquage CE et la mention « dispositif médical ».
  • La deuxième étape est de vérifier que la compatibilité avec les préservatifs (ou diaphragmes) est clairement mentionnée sur l’emballage. En général, les gels aqueux ou de silicones sont compatibles, ce n’est pas le cas de certains produits gras ou huileux tels que la vaseline, qui peut aussi être irritante pour les muqueuses. 
  • Ensuite, le choix se fait selon ce que cherche l’utilisatrice. Pour un produit tout en un, qui assure la lubrification pendant les rapports et une hydratation quotidienne, elle choisira un lubrifiant hydratant. Si elle souhaite juste un produit ludique pour pimenter ses relations sexuelles, elle optera pour un simple lubrifiant, éventuellement aromatisé, parfumé ou à effet chaud ou froid. Attention toutefois, certains parfums et autres additifs peuvent avoir une action irritante sur les muqueuses.
  • Le conditionnement est aussi très important : ainsi l’utilisatrice pourra opter pour un produit en monodoses avec applicateur intravaginal pour plus de confort d’utilisation ainsi qu’une meilleure hygiène. Enfin, le choix d’un gel translucide sera privilégié pour plus de discrétion. »