Select one of sample color theme

  • more
  • Choose Google Font
    Heading Font
    Body Font
    Menu Font
    Footer Font

Echangisme: une pratique en hausse
Evaluer
2 Votes.

Actions

Recommander

Information :

Echangisme: une pratique en hausse

Echangisme: une pratique en hausseFotolia
 

L’échangisme consiste à échanger de façon consentie son partenaire pour un autre lors d’un acte sexuel. Cette pratique, longtemps considérée comme peu répandue dans les moeurs et tabou, détient de plus en plus d’adeptes en France et dans le monde.

Des rencontres échangistes facilitées

Il y a encore quelques années, les rencontres échangistes se déroulaient dans des lieux réservés aux adeptes de cette pratique, tels qu’une discothèque ou un spa. Des adresses, déclarées ou clandestines et transmises par le bouche-à-oreille aux couples échangistes.

Aujourd’hui, réseaux sociaux et sites internet ont changé la donne en simplifiant les rencontres échangistes. Les couples, après une première approche par webcam, peuvent se rencontrer dans l’intimité du domicile pour partager une soirée entre “amis”.

Echangisme: la fin du tabou?

La pratique de l’échangisme a longtemps été considérée comme tabou et contraire aux bonnes moeurs dans le couple. Pourtant, de plus en plus de couples parlent aujourd’hui ouvertement de leurs activités échangistes et des bienfaits apportés par cette pratique, régie par de nombreuses règles tacites.
Ainsi, les novices en la matière comprennent rapidement les règles du “jeu” où le simple voyeur n’a pas sa place. La notion de couple est primordiale dans l’échangisme, tout comme le consentement et le respect de chacun des protagonistes.

La pratique de l’échangisme n’est pourtant pas sans risque pour l’équilibre du couple. Là où certains y trouvent l’épanouissement et les bienfaits du sexe, d’autres mettent rapidement en péril leur relation.

Qui sont les échangistes?

Environ 5% des couples français sont adeptes de l’échangisme. Selon une étude Ipsos, la profession la plus représentée parmi ces couples sont les agriculteurs. Ils seraient en effet 15% à avoir pratiqué au moins une fois l’échangisme.

Complicité et confiance sont, selon les adeptes, les principaux moteurs d’un bon équilibre chez les couples qui pratiquent l’échangisme. Ainsi, il est fortement déconseillé de s’adonner à la bagatelle avec d’autres comme potentielle solution de sortie de crise. L’échangisme peut ainsi être le révélateur d’une future séparation, si les partenaires ne sont pas pleinement consentant à cette pratique.

Les couples échangistes expriment souvent les mêmes motivations pour cette pratique sexuelle particulière: vivre ses fantasmes, maintenir le désir et éviter l’infidélité. Une dernière notion qui peut sembler en contradiction avec la nature même de cette activité qui implique de voir son partenaire faire l’amour à un autre. Mais c’est ici la notion de secret autour de l’infidélité qui est ici annihilée par la pratique. La question de niveau social est également effacée parmi les couples échangistes, où la moyenne d’âge est de plus en plus jeune. Cependant, alors que les jeunes couples à la vingtaine triomphante recherchent des partenaires d’expérience, les quinquagénaires préfèrent des camarades de jeu de leur âge!

 

05.09.2016
 

Commentaires

Trier par : 

Par page:
 
  • Pas encore de commentaire