Select one of sample color theme

  • more
  • Choose Google Font
    Heading Font
    Body Font
    Menu Font
    Footer Font

COMMENT FAIRE PLAISIR À UNE FEMME AU LIT EN 4 ÉTAPES
Evaluer
0 Votes.

Actions

Recommander

Information :

Pour une femme, le sexe commence avant la chambre

Si vous savez que vous allez passer la nuit avec une femme, qu’il s’agisse de votre partenaire ou d’une conquête temporaire, passez la journée à faire monter son désir en lui envoyant plusieurs sextos, ces messages SMS coquins qui ne lui laisseront plus qu’une idée en tête : que vous lui sautiez dessus le soir même !  Vous pouvez commencer à lui dire ce que vous allez lui faire (sans tout lui dire, bien sûr !), lui envoyer des suggestions explicites, augmenter son excitation alors même que vous n’êtes pas encore ensemble… non seulement elle n’en pourra plus d’attendre votre rendez-vous, mais vous êtes certain que la tension sera à son comble.

Avec les zones érogènes, vous êtes certain de faire plaisir à une femme au lit

Prenez bien le temps des préliminaires : massages doux au début, puis de plus en plus appuyés. Visez soigneusement les zones érogènes féminines, qui sont de véritables tremplins vers des orgasmes multiples ! Oreilles, intérieur des cuisses,  bouche, seins, nuque, vagin et bien sûr clitoris… murmurez-lui des phrases très hot à l’oreille, répétez-lui que vous avez envie d’elle, commencez le « dirty talk », c’est-à-dire ces phrases que l’on oserait jamais prononcer en pleine journée… si votre partenaire aime être soumise au lit, attachez-la ou bandez-lui les yeux puis embrassez, léchez et caressez ses zones érogènes en n’allant jamais jusqu’au bout. A ce stade, son corps devrait être entièrement éveillé et réclamer un cunnilingus complet ou la pénétration. Si elle ne cesse de se tordre voire de vous supplier de continuer, vous êtes plus que sur la bonne voie…

Soyez le maître du cunnilingus

Le vagin et la pénétration est une chose, mais le clitoris est tout aussi important (parfois même beaucoup plus efficace pour provoquer un orgasme chez la femme !). Si vous voulez vraiment la faire jouir et la rendre folle de vous au lit, cette étape est incontournable. Pour réussir un cunnilingus, commencez par embrasser et donner de petits coups de langue à l’intérieur des cuisses, sur le bas du ventre, puis sur la partie qui s’étend du vagin au clitoris. Sans même avoir léché ce dernier, vous savez qu’elle est prête à vous recevoir à partir du moment où son clitoris est déjà très humide. Dans ce cas, vous pouvez commencer votre cunnilingus avec des mouvements lents, que vous accélérerez par la suite. Comme pour la fellation, faites attention aux dents ! Tournez, aspirez, léchez et augmentez régulièrement la cadence tout en lui maintenant les cuisses écartées avec les bras. Si vous le pouvez, écartez-les encore plus au fur et à mesure que son orgasme approche. Vous pouvez ensuite introduire un, deux ou trois doigts dans son vagin (selon votre partenaire) et la pénétrer des doigts tout en continuant le travail de votre langue. En respectant bien ce rythme, l’orgasme est garanti ! Dès qu’elle jouit, n’insistez pas, car le clitoris devient rapidement sensible. Cela lui laissera le temps de se remettre rapidement pour une deuxième vague, la pénétration…

Pénétration et point G : des moteurs du plaisir féminin

Variez les positions au lit et jouez avec votre partenaire : parfois docile, parfois dominateur, votre position lors de la pénétration n’est pas obligée de suivre à la lettre les variations du Kâma-Sûtra, mais de s’adapter en temps réel aux envies de votre partenaire, qu’elle vous transmet via ses gémissements, ses demandes orales ou tout simplement par les mouvements de son corps ! Si elle vient frotter ses fesses contre vous, peut-être attend-elle une sodomie… la communication, l’échange et la tendresse restent en tout cas des facteurs clés de succès, même pour la plus torride des nuits !

12.11.2016
 

Commentaires

Trier par : 

Par page:
 
  • Pas encore de commentaire