Select one of sample color theme

  • more
  • Choose Google Font
    Heading Font
    Body Font
    Menu Font
    Footer Font

A quoi servent les fantasmes sexuels ?
Evaluer
0 Votes.

Actions

Recommander

Information :

A quoi servent les fantasmes sexuels ?

S’imaginer dans des situations exceptionnelles qui nous font frissonner de plaisir au simple fait d’y penser, vouloir que l’autre nous « fasse quelque chose », se réveiller en sursaut et trempé de désir après un rêve érotique : les fantasmes sexuels nous permettent de maintenir éveillée notre sensualité et d’entretenir notre désir sexuel pour ne pas l’enfermer dans une routine particulière. Mais il va plus loin : il permet aussi de percevoir comment notre sexualité va évoluer, en particulier lorsque l’on est jeune. Fantasmer d’être attaché par des menottes à une tête de lit peut très bien annoncer une sexualité épanouie dans l’univers de la soumission… ou non ! Car les fantasmes, même lorsqu’ils sont très répandus, sont propres à chaque personne, qui les décline au gré de ses envies selon différents scénarios.

Chercher à réaliser ses fantasmes n’est pas toujours une bonne idée

Prenons le cas d’un fantasme répandu chez de nombreuses femmes : le fantasme du viol. On sait déjà que la réalité sera toute autre, et que derrière ce fantasme se cachent plutôt des envies de scénario, de surprise et d’une relation sexuelle en tant que prisonnière non consentante. Ce type de fantasme n’a pas vocation à être réalisé. A plus grande échelle, si nous réalisions tous nos fantasmes sexuels, les couples seraient mal en point. En effet les fantasmes servent à s’exciter mutuellement par leur simple évocation : les faire disparaître en les réalisant, c’est se priver d’un véritable moteur sexuel qui provoque des fougues perpétuellement renouvelées.

Le passage à la réalité n’est pas toujours à la hauteur

Rajoutons à cela que dans de nombreux cas, le passage à la réalité peut ne pas être à la hauteur, voire franchement décevant L’amour à la plage, par exemple, se révèle plus inconfortable que ce que de nombreuses personnes imaginaient. Est-ce à dire que tous les fantasmes doivent rester imaginaires ? Certainement pas. Mais ce paramètre doit être pris en compte avant de passer à l’acte.

Réaliser ses fantasmes sexuels doit se faire dans le respect de l’autre

Si vous êtes en couple, réaliser vos fantasmes sexuels ne doit jamais empiéter sur les propres désirs de votre partenaire. Si vous rêvez tous les deux d’un plan à trois ou d’une nuit libertine, il n’y a aucun problème à réaliser ces fantasmes ! En revanche, si vous avez très envie d’un échange de couples et que votre partenaire ne supporte pas cette idée, réaliser ce fantasme mettra en péril votre couple et tout son équilibre.

Comment s’y prendre pour réaliser un fantasme ?

Si toutes les conditions sont réunies (communication, envies communes, respect de l’autre et faisabilité de l’expérience), il vous suffit de cibler le lieu, les positions ou accessoires (voire personnes) dont vous avez besoin pour réaliser vos fantasmes. Si vous êtes célibataire, vous disposez bien sûr d’une marge de manœuvre et de liberté beaucoup plus importante. Mais préservez toujours vos fantasmes les plus fous et réfléchissez-y à deux fois avant de passer à l’action : vous serez sûrement ravi de voir vos envies préservées une fois en couple !

14.11.2016
 

Commentaires

Trier par : 

Par page:
 
  • Pas encore de commentaire